Convention d’indivision

Vous êtes décidé, vous achetez votre première maison en banlieue, votre nid familial. À la signature de l’offre d’achat, on vous apprend que vous achetez également une partie du terrain vague situé en face de votre maison, un beau terrain boisé qui vous permettra de vous rapprocher de la nature. Les vendeurs vous ont dit que les autres propriétaires de ce terrain vague sont très aimables et qu’il y a toujours eu une bonne entente pour le partage des frais reliés à son entretien. Tout est donc parfait.

Mais si tout n’était pas parfait? Savez-vous que sans une convention d’indivision, les autres propriétaires pourraient refuser l’accès à ce beau terrain boisé en vous remboursant le prix d’achat et les frais payés pour l’acquérir?

Alors, évitez les mauvaises surprises et communiquez avec un notaire spécialisé de PME INTER Notaires qui mettra vos intentions par écrit, et ce, dans votre intérêt et celui des autres copropriétaires.